Les dessous des crèmes solaires.


Santé & bien être / dimanche, juillet 8th, 2018

Une semaine avant mon voyage à l’île Maurice, je suis tombé sur un article qui parlait des crèmes solaires et les dégâts occasionnés dans les océans. Plus particulièrement les coraux. D’après une étude d’ici 2050 les récifs coralliens n’existeront plus si nous ne réagissons pas! Bien sûr, ces filtres solaires ne sont pas entièrement responsables de la destruction du corail. La pollution, les pesticides, les hydrocarbures et bien d’autres substances chimiques sont probablement encore plus toxiques pour l’environnement.

Savez-vous que plus de 25.000 tonnes de produits solaires sont déversées chaque année dans les eaux? Les chercheurs de la faculté des sciences de l’université polytechnique des Marches ont évalué l’impact des produits solaires sur les récifs coralliens, les résultats sont catastrophiques, car plus de 10% des espèces mondiales seraient menacées par les filtres solaires, or plus de 25% des espèces marines dépendent du corailUne bien triste nouvelle… Exemple ci-dessous d’un récif de la réunion. Ça laisse un goût salé non?

Mais que faire contre ça? Quand on lit partout qu’on doit protéger notre peau et celle de nos enfants? Et que même si on est prudent, il est illusoire de penser que nous sommes à l’abri d’un cancer de la peau. Oui, elles vont faire leur travail d’écran en vous protégeant des coups de soleil. Encore faut-il appliquer un indice élevé et renouveler régulièrement. Sans oublier d’éviter les bains de soleil entre midi et 15 voir 16h!

Je ne voudrais pas mélanger les deux sujets: récifs coralliens et cancer de la peau. Mais l’un ne va pas sans l’autre malgré tout. J’ai acheté une crème solaire indice 30 et 50 pour ma fille d’une grande marque pour mes vacances à Maurice. Pensant faire une bonne action, cette marque se disait: WATERLOVER  je ne veux pas la citer, car plusieurs grandes enseignes de cosmétiques ont lancé le même slogan! Crèmes qui prennent soin de votre peau et diminuent l’impact environnemental sur l’océan. 

Qui prend soin de notre peau? Vraiment?

Là encore, on se fait malheureusement avoir! Car, ce qui me rend furax, et ce qui m’a amené à écrire ce billet c’est que j’ai l’impression de m’être fait avoir. Cet écran solaire, se dit bon pour ma peau, mais si on lit bien l’étiquette et bien entendu ça on nous le précise pas, c’est la quantité de substances toxiques voir même des perturbateurs endocriniens (tel que l’oxybenzone) dans ces crèmes dites WATERLOVER!  GRRRRRRRR

Octinoxate, homosolate ou encore octocrylene! Ce sont des filtres chimiques qui présentent des risques pour la santé. Cela étant dit, on se console un peu en sachant que deux ingrédients utilisés sont peu inquiétants pour la santé : le titanium dioxyde et l‘oxyde de zinc. Pardon pour tous ces noms à coucher dehors…

Je ne veux pas noircir vos vacances, on est bien d’accord. Comme qu’il en soit, si on écoute les professionnels de la santé, le mieux qu’on puisse faire, c’est de ne pas s’exposer directement au soleil pendant les heures critiques. Et si vous souhaitez faire un geste pour votre peau et l’environnement, il suffit de prendre un peu de temps pour lire les étiquettes (avec une loupe parfois).

  • Que pensez-vous des crèmes solaires?
  • Regardez-vous la composition du produit?
  • Si oui seriez-vous d’accord de mentionner les marques qui vous utilisez et pourquoi ? 

Je vous souhaite de très belles vacances d’été! Les miennes sont déjà derrières ^^

Lolotte

Laisser un commentaire